Triathlon : quel entrainement pour être performant ?

Triathlon : quel entrainement pour être performant ?

Quand on parle de sport, la performance est le fruit d'un entraînement dur, jamais au hasard. Les exercices doivent être bien préparés pour garantir le succès. Pour vous aider dans cette optique, nous vous proposons dans cet article un triathlon entraînement avec des conseils et des astuces pour optimiser vos résultats. Suivez notre guide sans plus attendre !

Un programme bien établi

Pour garantir votre succès, vous devez établir un planning détaillé de votre entraînement. Les premières semaines, favorisez les exercices de mise en route et établissez une routine. Augmentez petit à petit les distances au fil des semaines. Normalement, après 1 mois d'entraînement, vous devez surpasser progressivement vos premiers résultats. Consacrez néanmoins un jour de repos pour que vos muscles puissent respirer. Vous pouvez dédier cette journée à la programmation de vos exercices de la semaine.

Toujours dans le cadre de l'optimisation de vos performances, vous devez intégrer un programme de renforcement musculaire à votre entraînement. C'est un élément-clé lorsqu'on prépare une compétition, et surtout un triathlon. Il aide grandement à prévenir les blessures. Accordez-vous au moins 15 à 20 minutes de renforcement musculaire, au moins 1 à 2 fois par semaine. N'oubliez pas d'écouter votre corps et de ralentir la cadence si vous en éprouvez le besoin.

Incorporez les trois disciplines dans votre programme

Certains sportifs ont tendance à s'entraîner pour une seule discipline à la fois. C'est une erreur à éviter, surtout lorsque la course est dans moins d'un mois. A ce stade, vous devez faire des sessions d'entraînement en « bloc de charge » et pratiquer 2 disciplines à la fois. Vous pouvez par exemple pratiquer 45 minutes de vélo, puis 15 à 20 minutes de course à pied. Votre corps s'habituera ainsi à passer d'un groupe musculaire à l'autre.

Une fois que vous avez un certain rythme, faites une simulation réelle des trois disciplines en une seule course pour estimer vos performances et voir les pistes d'amélioration possible. En réalisant un triathlon entraînement, vous avez l'avantage de travailler vos transitions à l'avance.

Une bonne alimentation

L'entraînement physique n'est pas la seule condition pour une meilleure performance au triathlon. Vous devez aussi penser à votre alimentation. Pour cela, il vous est conseillé de bien manger et surtout de boire beaucoup d'eau pendant votre entraînement. Rester bien hydraté et avoir de bons apports en glucides vous permettent de mieux supporter les efforts que vous fournissez. Essayez de consommer entre 30 et 60 grammes d'aliments riches en glucides par heure en prenant en compte votre corpulence, votre âge et votre sexe. Vous devez aussi varier votre alimentation en y intégrant des légumes, des fruits et des céréales.

Si vous êtes novice dans le domaine, vous pouvez faire un tour sur le site d'Iron web (http://www.iron-web.tips/). Vous y trouverez entre autres la discipline Ironman, combinant la course à pied, la course cycliste et l'épreuve de natation en une seule et même épreuve. Des plans d'entraînement sont par ailleurs disponibles sur le site internet d'Iron web correspondant à votre niveau : que vous soyez débutant ou confirmé.